sportsregions
Envie de participer ?

Voyage itinérant FSM-Sète-Sept 2023

Publié il y a 10 mois par

Compte rendu du voyage à vélo FSM-Sète septembre 2023

 

Compte rendu et photos du voyage à vélo FSM-Sète septembre 2023 (par Robert A et Pierre L)

Etape 1 : FSM-Aubusson d'Auvergne

  • Ce vendredi 1er Septembre, c'était le grand départ pour les 18 cyclos (dont 2 cyclotes) qui se sont lancés dans la traversée du Massif Central de Fontaines St Martin jusqu'à Sète. L'équipe s'est retrouve devant la Mairie de FSM vers 8h10 pour la traditionnelle séance de photos, en compagnie du Président et de quelques collègues de l'AC3F.
    Nous nous sommes élancés à 8h30 en compagnie d'une dizaine de collègues venus nous accompagner pour la matinée. Les premiers kilomètres se sont déroulés sur les routes de nos sorties club habituelles, puis nous avons attaqué la montée jusqu'à Violay où nous avons pique-niqué.
  • L'après-midi notre route a traversé la plaine de la Loire, puis les Monts du Forez. Première surprise du voyage : un bon kilomètre sur un chemin de terre et de gravier ! La prochaine fois, il faudra payer la reconnaissance complète des parcours à l'organisateur !!Arrivée entre 17h30 et 18h00 à Aubusson d'Auvergne, au gîte FFCT des 4 Vents. Une belle et rude journée. 145 km et 2250 m de dénivelé, effectués en totalité par 10 cyclos.

                                         

Etape 2 : Aubusson-Egliseneuve

  • Traversée des montagnes du Forez et le début du plateau du Cézallier, avec des vues magnifiques sur les montagnes volcaniques des puys du Sancy. Le groupe arrive au joli village d’Egliseneuve d’Entraigues.

 Etape 3 : Eggliseneuve-Col de Légal (Cantal)

  • Nous quittons ce beau village d'Egliseneuve pour grimper à nouveau sur le plateau magnifique du Cézallier, déjà visité lors d’un séjour AC3F en Auvergne. Pente douce et lumière chaude du matin sont fort appréciées par les 18 cyclos. Le paysage est somptueux et chacun prend son temps pour faire de belles photos (magnifiques vaches Salers). Pour atteindre le gite du col du Légal, il nous faut d’abord escalader le difficile Pas de Peyrol (Cantal-altitude à 1588m-point le plus haut de notre périple) situé juste sous le Puy Mary. Puis pour finir, la grimpée au col de Légal avec la chaleur et la difficulté de la pente finale (10 à 12%).

Etape 4 : Col de Légal-Le Malzieu

  • Le départ se fait avec un vent frais et fort et nous plongeons dans la descente. Là, le col du Pertus avec ses 15% nous attend. Le véhicule suiveur est bien apprécié pour certains qui ont calé. Sur le parcours, nous apprécions le magnifique ouvrage d’art du Viaduc de Garabit réalisé par Monsieur Eiffel. Nous terminons l'étape dans le village de Le Malzieu après 135km et 2300m de dénivelé…dure étape.

Etape 5 : Le Malzieu-Le Pont de Montvert

  • Du Malzieu nous entamons la montée puis la traversée sauvage sur le plateau de la Margeride…paysage assez sobre mais toutefois fort plaisant. Nous traversons Mende, préfecture de la Lozère. Nous zappons la montée Jalabert…les jambes commencent à être bien lourdes. Ensuite la montée du Mont Lozère par le col de Finiels (1541m) calme les ardeurs des cyclos. Nous plongeons dans une belle descente sur le petit village du Pont de Montvert terre historique des camisards. Béatrice notre hôte du jour nous accueille chaleureusement dans son gîte magnifique.

Etape 6 :Le Pont de Montvert-Merueis (Lozére)

  • Cette étape se déroule essentiellement dans le Parc national des Cévennes. La nature est sauvage et belle, faite de magnifiques crètes et de vues à couper le souffle. Pas beaucoup de plats pour reposer les jambes. Nous arrivons au terme de cette étape, au village de Meyrueis situé au confluent des gorges de la Jonte et du Tarn.

Etape 7 : Meyrueis-Le Caylar 

  • Le matin, à la fraiche nous entamons la montée longue (25km) au 2eme point le plus élevé de notre randonnée… le Mont Aigoual. Il est situé à 1569m. L’objectif du parcours était aussi la visite du fameux  Cirque de Navacelles. Une superbe descente avec des panoramas fabuleux nous conduit au petit village de Navacelles. Et là, pas la même, il nous faut remonter sur le plateau du Larzac par une cote de 3 km à 10 à 15%...sous une chaleur torride. Ensuite le groupe rejoindra le village du Caylar situé dans l’Hérault.

Etape 8 : Le Caylar-Sète

  • Malgré la fatigue accumulée, les 18 cyclos entameront ce vendredi 8 septembre la dernière étape. Ce sont les derniers moments de ce voyage faits de quelques petites bosses et la  rencontre avec des cyclos du club des 100 cols .Il fait encore très chaud et le pique-nique au bord du lac de Salagou est le bienvenu.  La ville de Sète est en vue. Il reste à rejoindre notre hébergement au bord de la mer et à escalader la fameuse montée au Mont Sant Clair avec des passages à 17%. Bien sur, seuls 4 costauds du groupe : JF Dechavanne, Bernard Perrin, Daniel Ouillon et Michel Micoud tenteront et réussiront cette escalade.

Pendant ce temps, les autres prendront un bain récupérateur dans la Mer. Le soir, le repas commun festif avec fruits de mer clôtureront ce merveilleux périple.

Vifs remerciements à notre organisateur en chef, Pierre Lazzarini et à tous les autres qui ont œuvré à la réussite de ce projet.

Le samedi matin, retour à la case départ (FSM) des 18 cyclotouristes heureux et fiers de l’avoir fait.

                                                         

Bilan de ce périple :

  • 1 parcours cyclo touristique exceptionnel à travers le Massif Central : des points de vue, des paysages somptueux à couper le souffle, des cols et montées très sportives,…
  • au total : 54 cols et 980km effectués
  • 8 étapes difficiles de plus de 100km et 2000m de dénivelé par jour fait de beaucoup de petites routes charmantes (très peu de nationales désagréables)
  • 1 organisation tip top
  • 1 participation de tous aux partages des taches journalières : conduite des mini-bus, préparation des pique-nique, gestion des hébergements, traçage des parcours, …
  • Des hébergements simples et toujours accueillants
  • 1 excellente ambiance de groupe (pas toujours facile quand la fatigue est là)
  • Jean François du groupe, a fêté lors de ce périple son 900eme col escaladé.

                                           

toute l'association

Commentaires

Pierre-Yves-L, le dimanche 24 septembre à 16:56

Superbe compte-rendu d'une superbe balade !!! Ca fait envie ...

Stéphane MICHEL, le lundi 11 septembre à 21:01

Un grand merci aux organisateurs qui nous avaient cogité de beaux parcours !!! La beauté des paysages traversés !!!

On en revient avec quelques douleurs aux jambes mais avec des tas et des tas de belles images dans la tête !

Merci a nos G.O.

Daniel CHANFRAY, le lundi 11 septembre à 13:31

Pour ma part ,si J'avais un classement à faire ou une note à mettre,je placerais celui-ci en premier ..pour plusieurs raisons .1/le départ en vélo de chez nous..2/la beauté des régions traversées/3/la courte distance pour le retour qui nous à permis malgré un petit bouchon d arriver chez nous de bonne heure et pas trop fatigué .j'adresse un grand merci à toutes les têtes pensantes qui ont cogité de longues heures pour les parcours les hébergements les approvisionnements en nouriture..Un grand merci aussi aux ronfleurs qui ont ritmé et bercé mes nuits😬 et vous donne RDV pour l'année prochaine 

brigitte GALVEZ, le lundi 11 septembre à 07:11
Pour avoir fait à vtt Mende-Sète, je sais à quel point cette traversée du massif central est fabuleuse pour sa nature et ses paysages, vous vous êtes régalés même si vos étapes étaient très exigeantes, bravo à toute l'équipe 👍