Envie de participer ?

Une journée de ski sur le plateau du Retord

Publié il y a 6 mois par

Une journée de ski sur le plateau du Retord

Une journée de ski sur le plateau du Retord

UNE JOURNEE SUR LE PLATEAU DU RETORD

Trois mois après mon opération du genou droit je commence à avoir de sérieuses envies de bouger. J’ai bien attaqué quelques menus travaux au jardin et à la maison mais quant au vélo à l’extérieur, il fait bien trop froid et j’ai pas trop envie ! Donc avec mes copains Jean François et Robert « Bobavélo » on décide de se faire une petite sortie de ski de fond. Ce sera une très bonne préparation pour notre année de vélo. Notre ami François est un expert en la matière. C’est donc lui le pilote de la journée. Il choisi de nous emmener sur le plateau du Retord. Il connait bien le coin puisque c’est un habitué du lieu. Il a même un copain renard qui se montre à chaque passage. Pas du tout sauvage ! Après une heure et demi de route, nous arrivons à pied d’œuvre. Là, il faut que je vous dise que j’ai ressorti mes skis de fond et ça fait vingt ans que je ne les avais pas vu ! Bref qu’ a cela ne tienne, on verra !... et bien on a vu, enfin mes copains ont vu ! Les montées et sur le plat tout va bien ! par contre les descentes, c’est une autre paire de manches ! la technique je l’ai oubliée. Heureusement que Jeff est là pour me rappeler tout ce que l’on doit savoir sur le ski de fond. Mon homonyme se débrouille plutôt bien, il est devant nous pour prendre quelques photos afin d’immortaliser le moment présent. Quant à Jeff, il est impérial, il monte et descend les bosses avec une dextérité impressionnante. Il fait des allers et retours entre Robert et moi’ un chef quoi ! et le temps passe avec des apparitions du soleil furtive. La neige est excellente… heureusement nous arrivons à la pause-déjeuner dans une auberge du plateau où Jeff a ses habitudes. Un ptit Monaco en apéro, puis un bol de soupe bien chaude et une assiette de charcuterie accompagnée d’un p’tit verre de vin rouge. Ça permet de recharger les batteries.  Un petit café et on repart dans l’autre sens pour rejoindre notre point de départ. Ma technique de descente ne s’améliore pas beaucoup et avec la fatigue qui commence a se faire sentir. Il faut dire que, depuis mon opération, c’est ma première sortie sur une journée complète. Jean François choisit la prudence et évite les descentes trop longues. Bof, on peut dire que le trajet retour se passe plutôt bien avec quelques chutes qui provoquent de bonnes rigolades. Finalement, nous rejoignons le point de départ après trois ou quatre heures de ski de fond avec un temps somme toute agréable. Sans pluie ni neige se retrouver avec les copains, ce n’est que du bonheur. Merci Jean François pour cette merveilleuses journée et Robert Abraham qui nous a accompagné ,ce n’est un secret pour personne dès qu’il y a du sport, il est présent et je peux dire qu’il se débrouille très bien quant à Jean François, il est content d’avoir deux amis de l’AC3F pour faire du ski de fond… peut être une nouvelle activité du club ?

MERCI JEAN FRANCOIS ET ROBERT !

Article de Robert Popy (Bobapile)

toute l'association

Commentaires

Monique BRIDIER, le jeudi 27 janvier à 08:49

bonjour, bravo Robert, tu es courageux, et volontaire, c'est ceux la les gagnant, à tès bientôt, j'espère, tu as de la chance d'avoir des bons copains pour te soutenir, bises Monique

aline MAILLAND, le lundi 24 janvier à 19:51

C'était samedi?  nous aurions pu nous croiser .. Nous étions sur les circuits raquettes des Plans d'Hotonnes.( numero 4)  Aline et Jean Michel

matthieu NOTARANGELO, le dimanche 23 janvier à 18:50
Chapeaux Les Gars 👍👍